Les Forgeurs de Rêves Asbl
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-24%
Le deal à ne pas rater :
OPPO Reno7 128Go 4G Noir
249 € 329 €
Voir le deal

Aller en bas
Ludo
Admin
Messages : 617
Date d'inscription : 13/01/2022
Age : 37
Voir le profil de l'utilisateur

Résumé des parties Empty Résumé des parties

Jeu 3 Nov - 8:55
Ici se trouveront les résumés des parties
Ludo
Admin
Messages : 617
Date d'inscription : 13/01/2022
Age : 37
Voir le profil de l'utilisateur

Résumé des parties Empty Re: Résumé des parties

Jeu 3 Nov - 10:07
D'amour et de mort

D'où vous veniez, une situation étrange à laquelle vous n'avez pas de réponse a fait en sorte que vous ayez reçu une invitation pour le grand Carnaval d'Assina signée des mains de Vito Mengoni. Cette visite d'une sorcière de la destinée vous laisse pantois.

Curieux de connaître les raisons de cette invitation,  vous prenez la route de la Vodacce. Après avoir parcouru de nombreuses lieues dans des terres plates et marécageuses, vous approchez du premier relais routier digne de ce nom. L ’auberge des pistes incertaines est un établissement pouvant accueillir plus d ’une cinquantaine de voyageurs.

Un palefrenier s ’empresse de venir s ’occuper de vos montures avant de les mener dans la salle principale. Après avoir montré votre invitation à Mario, l ’aubergiste, celui-ci vous mène dans la salle principale. Vu le monde qu'il y a, deux groupes de voyageurs ont été formés et vous faites partie du second. En attendant votre tour, vous faites connaissance et apprenez que vous avez tous reçu la même invitation, signée du même homme et que vous avez également tous fait la "connaissance" d'une sorcière de la destinée.

Votre tour arrive et vous rendez à l'aide de calèche dans la ville d'Assina. Tout au long de la route sinueuse qui descend vers le village, vous pouvez remarquer de nombreuses calèches luxueuses situées à proximité du port. Lorsque vous arrivez à quelques centaines de mètres de l ’entrée du village, ils sont abordés. Votre invitation fait de l'effet. Les soldats se chargent de vous conduire jusqu’au port en vous expliquant que
le carnaval auquel vous êtes conviés a lieu sur une île proche portant le même nom que le village. Vous embarquez dès lors dans un navire de taille moyenne à bord duquel il est possible de côtoyer une partie de la plus haute noblesse de Théah : boyards ussurans, officiers montaginois, érudits castillians, etc. Tout ce beau monde cohabite de manière plutôt paisible. Vous en apprenez plus également sur le carnaval.

Il y a plus de deux cents ans de cela, un noble argenté, Armando d ’Arrezo, eut l ’idée de créer de toutes pièces une ville de rêve sur une petite île inhabitée située au sud de ses terres. Nommée comme le village de pêcheurs permettant d ’y accéder, Assina demanda dix années, des milliers d ’hommes et la fortune entière d ’Armando pour être créée. Alors que la dernière pierre venait d ’être posée, au moment où le pied du
dernier ouvrier quittait le sol de cette île étonnante abritant une ville sans habitant, Armando d ’Arrezo rendait l ’âme, victime d ’une attaque tout aussi soudaine que mortelle. Sa fille et unique héritière, Rébecca d’Arrezo, eut pour charge de devoir éponger les immenses dettes accumulées par son père pour achever un rêve qu’il ne vit jamais terminé.


Dès vos premiers pas sur les quais, vous êtes assaillis par d’innombrables bateleurs qui viennent jongler et danser autour d ’eux. La musique résonne de partout en ville et nombreux sont les invités que l ’on peut déjà apercevoir en train  de boire ou de se nourrir à l ’un des innombrables étals présents dans les rues. Immédiatement, un homme portant une livrée de la famille d ’Arrezo vient à la rencontre des Héros. Après leur avoir poliment demandé leurs invitations, il les amène à leurs appartements. Il en profite également pour leur proposer un
rapide petit tour de la ville. Il vous apprend que sur l'île, tout est gratuit : boisson, distractions, nourritures même si une certaine retenue et un minimum de discrétion et de décence sont demandés. Il vous remet un loup et vous indique qu'il faudra le porter en permanence à partir de ce soir lors du bal d'ouverture. Il vous apprend qu'une manufacture de loups d'exception se trouve en ville et qu'il est possible de s'en procurer moyennant paiement.

La ville est magnifique, constituée de petites maisons individuelles s ’élevant sur deux ou trois étages. Elle est parcourue de rues étroites et sinueuses ouvrant régulièrement sur des places fleuries et pourvues de magnifiques fontaines. Le lieu est paradisiaque, le temps est des plus cléments, l ’ambiance est extraordinaire. Vous avez fait la rencontre d'un noble montaginois, Armand Villon de la Clairgerie. C'est est un fêtard invétéré, habitué à ce genre d ’événements et toujours ravi d ’emmener « les petits nouveaux » dans le grand bain. Celui-ci détourne un plateau du meilleur vin et vous présente ses amis dont les frères Thorsen. Vous apprenez également que Alicia Zaneta de Lazaro, un torera ne sera pas de la partie. Par contre, malgré plusieurs questions, vous constatez que personne ne sait qui est Vito Mengoni.

Vous voyez également plus loin Aleksy Gracjan Nowak, le prince héritier de la fédération sarmatienne. Celui-ci est accompagné du capitaine de sa garde Maciej Zimny. Vous le voyez regarder partout, au cas où quelque chose pouvait arriver. Vous observez que plusieurs courtisanes de grand renom ont été invitées en nom propre et sont venues accompagnées de leurs élèves ainsi que plusieurs sorcières de la destinée.

Le soir, vous vous rendez au grand bal d ’ouverture.Tous les invités rivalisent de beauté et d ’originalité. Vous pouvez voir des fourrures rares parer les épaules des boyards ussurans, des soieries aux reflets magiques draper les femmes vestens, etc. La plupart des convives portent déjà leur masque, et si certains sont semblables à ceux des Héros—de simples loups noirs ou blancs—beaucoup arborent déjà des masques bien plus élaborés et précieux, des loups faits de pierres précieuses, de plumes rares, etc.

Les sorcières de la Destinée sont reléguées entre elles dans une salle séparée. Elles reçoivent occasionnellement la visite de quelques hommes mais, à l’exception des gardes, rares sont ceux qui vont les voir. En revanche, les nombreuses courtisanes, toutes arborant une broche définissant leur statuts, sont parfaitement à leur aise dans cette ambiance luxueuse et légèrement décadente. Les danses s ’enchaînent, nombreuses et variées, de manière à satisfaire les goûts de tous les convives. De temps à autre, des jongleurs, des prestidigitateurs ou des acrobates viennent effectuer de courts spectacles avant de disparaître. La nourriture est exquise et abondante, et l ’alcool coule à flots. Il ne faudra que peu de temps pour voir de nouveaux couples se former puis disparaître dans les jardins ou dans les étages supérieurs de la demeure où se tient le bal.

L'un de vous remarque qu'un couple totalement hétéroclite, une courtisane et un petit homme grasouillet montent à l'étage et quelques minutes après, un incendie se déclare. Certains d'entre vous se dirigent directement et prennent tous les risques pour sauver les personnes à l'intérieur de la chambre. Il s'avère qu'il n'y a qu'une personne à l'intérieur. Vous le sortez mais celui-ci est gravement brûlé et est totalement paralysé. Celui-ci ne passera malheureusement pas la nuit... L'incendie prend fin comme il a commencé... De manière très (trop) rapide. Une enquête de votre part permet de retrouver à l'intérieur de la chambre les débris d'une fiole. Se pourrait-il que quelqu'un ai jeté ceci dans la chambre ? Apparemment, ce ne fut pas jeté de l'extérieur...

Votre enquête vous permet de recueillir quelques informations supplémentaires sur la victime :
  • La victime se nomme Augusto Esposito
  • C'était un Vaticin fidèle et fervent mais il a toujours affirmé son mépris à l'égard des sorcières de la destinée
  • L'homme n'avait pas d'ennemis connus mais sa place dans "Le Grand Jeu" n'était pas très importante
  • Augusto était plus tourné vers la gente masculine que féminine

Les héros continuent leur enquête mais n'obtiennent pas plus de réponse. Tout le monde rejoint son lieu de résidence pour la nuit.
Le lendemain, vous êtes réveillés par un laquais de la famille d'Arrezo. Antonio d'Arrezo souhaite leur parler de ce qui s'est passé la veille. Vous vous rendez donc vers une somptueuse villa située sur les hauteurs d'Assina. Vous êtes introduits dans le salon et êtes accueillis par un homme grand et mince richement vêtu.
Il se présente comme étant Antonio d'Arrezo, l ’actuel seigneur de ce lieu. Il est accompagné de sa femme, dame Catania, une sorcière de la Destinée. Il vous donne les différentes informations qu'il a sur le défunt. Plusieurs informations sont déjà en votre possession. Vous apprenez qu'Augusto aurait été drogué ou empoisonné, ce qui aurait provoqué une
paralysie totale de son corps. Qui plus est, il semblerait que les filaments de sa Destinée aient été modifiés pour le mener dans cette chambre ce soir précis.

Il vous demande de poursuivre votre enquête et vous récompensera pour toute l'aide que vous apporterez.

Continuant votre enquête, vous essayer de trouver qui aurait pu commettre ce meurtre.

Durant la journée, vous êtes abordés par une courtisane. Leur maîtresse, Maria Cinamone souhaite vous voir. De ce que vous en savez, Maria Cinamone est l'une des plus fameuses courtisane de la Vodacce. Elle s'occupe de l'une des plus prestigieuses écoles  de courtisane du pays.
Introduits dans ses appartement, elle vous accueille. Elle a entendu dire que vous étiez à la recherche de la femme qui a accompagné Augusto le soir de l'accident. Elle connaît la plupart des courtisanes mais ne connaît pas cette mystérieuse jeune femme... Elle vous indique que vous pouvez compter sur toute l'aide nécessaire pour retrouver cette meurtrière, sa profession étant souillée par cet événement.

Le soir arrive doucement et comme à l'accoutumée, un grand bal a lieu. De plus en plus d'invités arborent des loups d'exception et certains en ont même changé. La soirée se passe calmement. Comme la veille, l'alcool coule à flot, certains couples prennent l'air, d'autres personnes décuvent (déjà). Un événement va venir troubler ce calme apparent.

Une dispute éclate deux femmes. Les insultes pleuvent. La plus jeune prononce quelques mots (Alessandra comme a pu le constater l'un de vous) et embrasse rapidement sa rivale. Celle-ci tombe aussitôt à terre et la coupable quitte rapidement les lieux. Il semblerait que la jeune femme en question soit la même que la veille...

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum